JAH CURE ÉCOPE FINALEMENT DE 6 ANS DE PRISON

jah cure est accusé

a été définitivement condamné à six ans de prison aux Pays-Bas pour tentative d’homicide involontaire.

Le chanteur de âgé de 43 ans a été condamné à six ans de prison pour tentative d’homicide involontaire. Par contre, le tribunal le déclare non coupable de tentative de meurtre. Sa défense basée sur de la légitime défense a été rejetée par le tribunal.

Siccaturie Alcock, de son vrai nom, a poignardé le promoteur de l’événement Nicardo « Papa » Blake, 45 ans, le 1er octobre sur la place du Dam, dans le centre-ville d’Amsterdam, où il était prévu pour une représentation. Cure avait joué au concert de Blake, deux jours auparavant, au Melkweg. Cependant, il n’avait pas été payé pour sa prestation pour un montant de 5 000 euros.

Blake, qui dirige la société Roots Vibes Promotion aux Pays-Bas, a été hospitalisé pour des blessures à l’abdomen.

Les procureurs avaient exigé que le chanteur jamaïcain soit condamné à huit ans, avec peine purgée, pour tentative de meurtre et voies de fait. Cependant, l’avocat de , Tim Scheffer, a fait valoir que l’incident était de la légitime défense et que le chanteur n’avait jamais eu l’intention de poignarder le promoteur du concert. Scheffer avait également déclaré au tribunal que les messages menaçants que avait envoyés avant le drame faisaient « partie de la culture jamaïcaine ».

JAH CURE ÉCOPE FINALEMENT DE 6 ANS DE PRISON 1

peut faire appel de la décision.

Mardi, le panel de trois juges a rejeté l’allégation de légitime défense de Cure, mais a statué en sa faveur qu’il ne s’agissait pas d’un acte prémédité de tentative de meurtre. « Il y a encore trop peu de preuves d’un plan préconçu pour ôter la vie de la victime », a déclaré un juge.

et le procureur peuvent faire appel devant la Cour d’appel dans les deux prochaines semaines s’ils ne sont pas d’accord avec la décision du tribunal

Ce ne sera pas le premier séjour en prison de Jah Cure.

En 1999, il a été condamné à 13 ans de prison pour avoir violé et volé une femme sous la menace d’une arme. Il a purgé 8 ans et au cours de la dernière étape de sa peine, la popularité du chanteur est montée en flèche après la sortie de ses singles à succès Longing For et Love Is, qu’il a admis avoir été enregistrés illégalement et True Reflection, qui a été sanctionné dans le cadre du programme « Réhabilitation par la musique » de la prison dans laquelle il séjournait.

L’histoire semble se répéter

SHAGGY TOUJOURS DANS LE GAME 2

SHAGGY TOUJOURS DANS LE GAME

SHENSEEA OFFRE DES ROLEX A SON EQUIPE ET PLUS ENCORE 3

SHENSEEA OFFRE DES ROLEX A SON EQUIPE ET PLUS ENCORE